Culture - Femmes, Mère, Artiste

Peut-on concilier l'écriture et la maternité ? Le témoignage émouvant d'Elif Shafak - La Libre

Longtemps, les femmes ont dû choisir d'être mère ou artiste. Au début du XXe siècle, on disait encore qu'une femme artiste cessait d'être une vraie femme et une mère, comme si sa créativité ne pouvait prendre plusieurs voies. Elif Shafak résume. Une règle est restée inchangée jusqu'à nos jours.  [...] les écrivains masculins sont avant tout perçus comme des écrivains, ensuite comme des hommes. Quant aux femmes écrivains, elles sont d'abord femmes puis écrivains. Elle cite les choix douloureux d'écrivaines anciennes, et imagine même une soeur de Shakespeare, aussi douée que lui, mais empêchée d'écrire.  [...] Toni Morrison a élevé seule ses deux fils et, n'ayant pas une minute à elle, elle ne pouvait écrire que la nuit, une fois les enfants couchés. Muriel Spark eut un fils, mais celui-ci détesta sa mère qui lui avait préféré l'écriture. Le romancier est par nature égoïste, et la maternité élimine l'égoïsme par les voies naturelles.  [...]

L'art, le couple et la passion - La Libre

L'art, le couple et la passion - La Libre

L'exposition de Cologne témoigne du rôle capital de l'autre dans le couple, le moins célèbre, souvent la femme. Elle réhabilite pleinement la place des femmes dans l'histoire de l'art. Au début du XXesiècle, des spécialistes estimaient encore qu'être une femme artiste empêchait d'être une bonne mère et une bonne épouse et amante.  [...] Muse dévouée à son génie, ou figure dominante du couple, ou compagne égale, la femme artiste peut aussi devenir la protectrice. C'est le cas de Lee Krasner (1908-1984), qui rencontra Jackson Pollock (1912-1956), cinq ans plus jeune qu'elle, grâce à Peggy Guggenheim et qui s'occupa à temps plein de lui pour le protéger de ses démons (l'alcoolisme).  [...] Parfois, les artistes prennent des voies divergentes tout en se nourrissant l'un de l'autre, comme Georgia O'Keeffe dont on peut admirer les belles fleurs si sexuelles et son mari, le photographe Alfred Stieglitz.  [...]

Que serait le jour sans la nuit ? Au coeur de "La Recherche" - La Libre

Un des derniers à croire que l'art sauve de la mort, à penser, comme l'artiste dont il était le plus proche, Gustave Moreau, que l'oeuvre, et non l'artiste, a de l'importance.  [...] Diane de Margerie fait à cet égard un fascinant rapprochement entre l'écrivain et le peintre de tant de Salomé, de tant de femmes qui mutilent les hommes, de tant de corps d'hommes sacrifiés. Deux artistes à la fois assujettis à leur mère et rebelles à leur joug.  [...] Autre champ défriché. les deux livres qui ont précédé La Recherche. D'abord, Les Plaisirs et les Jours (1896), dans les récits desquels tous les thèmes proustiens se trouvent déjà. l'homosexualité, le remords, la mort de la mère, le snobisme, le mensonge, la jalousie.  [...]

Wim Delvoye, nouveau roi du Louvre - La Libre

Wim Delvoye, nouveau roi du Louvre - La Libre

W.D. ne voit pas cet honneur comme une consécration. Juste une étape, dit-il dans une carrière qu'il voit en chef d'entreprise, iconoclaste et rigolard autant que sérieux et intellectuel. Son modèle Steve Jobs, l'ex-PDG d'Apple, un bon CEO est un bon artiste à sa manière.  [...] De voir le plus grand musée du monde à ses pieds doit quand même réjouir le petit gars de Wervik, né en 1965, qui dessinait déjà tout petit, mais dont l'ambition artistique se heurta au refus de sa mère de l'envoyer dans une école d'art où il dessinerait des femmes nues à longueur de journée.  [...] Aujourd'hui, Delvoye aime rendre hommage aux artisans, au long travail bien fait, qu'il oppose à certaines oeuvres vite faites d'artistes contemporains.  [...]

La révolution des images - La Libre

La révolution des images - La Libre

Ou ils utilisaient le photomaton qu'on venait de découvrir. On revoit le célèbre montage avec au centre un dessin de Magritte ( je ne vois pas (la femme) cachée dans la forêt ) entourée par les artistes les yeux clos. Ils ferment les yeux pour voir les yeux fermés, c'est l'attitude surréaliste absolue.  [...] Dans chaque catégorie, Man Ray semble le meilleur même si on (re) découvre des belles artistes comme Claude Cahun et Dora Maar. Que ce soit dans l'image scientifique, dans la solarisation de l'image, dans l'écriture automatique (la photogramme avec la prise directe de la lumière sur le film autour d'un objet), Man Ray excelle.  [...] Il était surtout amoureux fou des femmes. Sa série sur Kiki de Montparnasse, une de ses égéries, disparaissant dans le flou est magnifique comme son autre série, Érotique voilée, où il place l'artiste américaine, Meret Oppenheim, nue dans l'atelier d'un imprimeur, les mains pleines d'encre et derrière la grande roue de la presse.  [...]

Les idées tordues d'Ellroy - La Libre

Ma mère détestait les catholiques et avait un faible pour les hommes intransigeants. Si elle l'avait connu, Bobby K. aurait éveillé en elle des passions contradictoires. Admirez le sens de l'ellipse. Los Angeles, le sexe, le crime, la politique, la religion, les femmes, sa mère.  [...] Depuis l'assassinat de sa mère par un inconnu, Ellroy est resté obsédé par les meurtres de femmes non résolus. Il en a fait des romans. Avec Stéphanie, il revient sur une autre affaire célèbre des années 60. Un dossier rouvert, sur lequel il intervient. Un crime où, comme pour sa mère, il espère faire justice, retrouver avec des amis flics le meurtrier impuni.  [...] Il fut Perry Smith dans De sang-froid, adaptation du roman-enquête du même nom de Truman Capote. Capote aussi était contre la peine de mort. Il prenait un cas réel et avéré pour le dénoncer envers et contre tout. La vie de Robert Blake, dont la femme est morte assassinée sous ses yeux par un fantôme, a été rattrapée par ses films.  [...]

Les Spaak: une saga qu'il reste à écrire - La Libre

Amateur de livres, de voile, d'opéras et de femmes, Fernand était beau, cultivé, sportif et séducteur. Haut fonctionnaire à la Communauté européenne, il avait épousé en 1953 une femme née d'un père italien, homme d'affaires et dandy, et d'une mère qui avait été ce qu'on appelle une cocotte.  [...] Fernand, lui, semble avoir collectionné les maîtresses. Elle le toléra jusqu'au jour où elle ne le toléra plus. Il n'est pas une de vos femmes qui n'aient une nuit rêvé d'être Clytemnestre, écrit Marguerite Yourcenar, prêtant à l'épouse meurtrière d'Agamemnon des mots qui auraient pu être ceux de ma mère.  [...] En revanche, elle se contente de citer sa grand-mère Marguerite, la femme de Paul-Henri qu'elle n'a sans doute pas connue, et ne souffle mot de sa tante Antoinette, bien que son cousin Louis lui ait certifié que malgré les apparences, ce sont les femmes et non les hommes de la famille qui ont le plus d'importance.  [...]

Anne Richter : "Des moments de bonheur existent" - La Libre

Derrière des légendes, il dissimule le vrai Simenon, l'auteur de romans métaphysiques. Je le compare à Graham Greene, ou Dostoïevski, en pensant notamment au `Petit saint' et aux `Anneaux de Bicêtres'. Ces romans, qu'il appelait des romans `romans', par opposition aux romans policiers, proposent un itinéraire spirituel qui ne dit pas son nom.   [...] Simenon est misogyne. Il a toujours montré des femmes désagréables, putains ou femmes castratrices, frigides. Il a été marqué de façon très négative par sa mère. Dans `Lettre à ma mère', écrit après avoir passé une semaine avec elle, agonisante, à l'hôpital, il se demande pourquoi il a toujours été un étranger pour elle.  [...] Simplement parce qu'elle ne le comprenait pas, et que c'était une femme méfiante, froide, calculatrice. Mais il ne faut pas oublier ses romans d'amour comme `Le Voyageur de la Toussaint' ou `La Neige était sale'. L'image de la femme n'est donc pas toujours négative.  [...]

Dialogue avec une grand-mère - La Libre

En est-il toujours ainsi Les mères élèvent-elles encore leurs enfants comme celle que raconte Nicole Versailles dans un livre très touchant, pris au vif des souvenirs Non, sans doute. Les méthodes changent au fil des générations. Il apparaît pourtant, entre les lignes et jusque dans les mots relevés par L'enfant à l'endroit, l'enfant à l'envers que des constantes persistent qui sautent les barrières du temps.  [...] À commencer par celle diagnostiquée par le docteur Freud soi-même selon laquelle il n'est pas d'éducation parfaite et que, quoi qu'ils fassent, les pères et les mères ne sont jamais à la hauteur ni de leurs intentions ni des attentes que l'on a d'eux. De quoi culpabiliser ou déculpabiliser tout le monde suivant le critère de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide.  [...] Certes, c'est de sa propre mère qu'écrit l'auteur d'un livre qui entend jouer les contrastes. De sa mère, de la mère de sa mère et de la fille de sa mère. C'est-à-dire d'elle-même considérée dans la lignée de trois générations de femmes dont les destins se chevauchent, se distancient et, parfois, se rencontrent.  [...]

Conscience haïe de son siècle - La Libre

Ces quelque 500 pages, choisies parmi de nombreuses  [...] nous offrent de côtoyer un Sartre à visière découverte, dont la compagnie est infiniment précieuse pour tout qui s'interroge sur le fond de l'homme lui-même. C'est un Sartre familier en effet qu'on retrouve dans ces conversations à bâtons rompus, le philosophe de bistrot au sens noble du terme, l'auteur à visage humain de La Transcendance de l'ego (1937) ou de l'Être et le Néant (1943), qui interpelle ici chacun d'entre nous par la lumineuse intelligibilité de son propos.   [...] L'existentialiste, qui est donc un humaniste, décrit si bien la vie quand il cerne la peur de la mort. C'est cette peur qui nous rend plus créatifs, nous pousse à faire le bien, à devenir des hommes d'action. C'est une manière de devenir, au bout du compte, quelque chose de plus que ces quelques années passées à errer sur cette planète.   [...] Passé par toutes les gammes de la littérature - l'essai, le roman, le théâtre, le cinéma -, l'écrivain pourfendeur des salauds était un intellectuel doublé d'un artiste. Lui qui devint révolutionnaire sans jamais avoir été rebelle - ni en famille, ni même à l'école -, garda longtemps cette certitude que l'écrivain devait rester, à part soi, en dehors ou au-dessus du combat.  [...]