Cinéma - Jeunes femmes, Delicatesse, Financière

Rouge à lèvres... - La Libre

Interceptant les communications des auteurs d'un hold-up, deux jeunes femmes en délicatesse financière décident rien moins que les braquer. Le début d'une série de rebon-.  [...] dissements qui les verra s'enhardir à mesure qu'elles prennent conscience du danger. Un polar mineur et une comédie de `charme', où la blonde (Mary McCor-.   [...] voureux, ceux des truands surtout, menés par un Michael Gambon qui, en bonus, en attribue tout le mérite à son maquilleur. ( J.-F. Pl. ) ( Buena Vista ).   [...]

Entretien : les combats de Lloyd Kaufman - La Libre

Je ne suis pas sûr que les Troma ne s'adressent qu'aux hommes. Il y a par exemple beaucoup de femmes qui rafollent de Toxie. Il est musclé, il fait l'amour très bien, il a toujours de belles dents. Je crois que le public féminin aime également mes tromettes, mes femmes avec grand cerveau mais de tout petits vêtements.  [...] Je crois qu'il s'inscrit dans la grande tradition du dadaïsme et du grand-guignol. Je n'ai rien inventé. À Cannes, l'an passé, une journaliste française m'a comparé à Marcel Duchamps. C'est flatteur. Quand je vois le prix auquel on a vendu son urinoir aux enchères, je me dis que dans cinquante ou cent ans, on comprendra peut-être que les films Troma ont des pensées, des émotions, qu'il y a des choses valables dedans.   [...] C'est même un des thèmes majeurs de Citizen Toxie. Et nos films eux-mêmes vivent très fort le yin et le yan. Ils sont tellement extrêmes qu'on en arrive même à en parler comme de l'art. Il y a des rétrospectives à la cinémathèque française, à l' American film institute. Dans les musées aux States, au Japon.   [...]

Au tournant - La Libre

Au tournant - La Libre

D'où une seule conclusion, la cinéaste ne se préoccupe pas de capter l'air du temps mais plutôt ce qui est éternel, comme le premier trouble amoureux, comme la tendre complicité entre un grand-père et sa petite-fille. Ceci dit, le spectateur est assez libre, il peut aussi se focaliser sur le plus si affinités entre cette paroissienne désespérée et ce curé dynamique, troublant et troublé.   [...] Le spectateur a le choix mais il doute comme les personnages, dont chacun est à la croisée des chemins, juste avant un radical changement de direction dans son existence. La seule certitude qui le gagne au fil des bobines, c'est que ce premier film ne sera pas le dernier de Katell Quillévéré.   [...] Voilà un long métrage, passéiste voire gnan-gnan sur le papier, et tout le contraire à l'écran. Il manie la tendresse, la délicatesse, la provoc', le paradoxe avec ce qu'il faut bien appeler une grâce. Elle n'est pas de tous les plans mais elle accompagne souvent les deux jeunes interprètes dans les premiers pas de leur éducation sentimentale.  [...]

My Life Without Me - La Libre

Ann, son mari et leurs deux adorables petites filles vivent dans une caravane, en attendant mieux. Le jour où elle apprend qu'à 23 ans, elle est condamnée par un cancer fulgurant, elle décide de ne rien dire à personne et de dresser une liste de 10 choses toutes simples à faire avant de mourir.   [...] Avec un tel scénario, la cinéaste se rapproche de la sensibilité mélo de son producteur Pedro Almdovar, à la différence qu'elle ne s'y complait jamais. Car une fois posée la situation, tragique, Coixet use de poésie et de tendresse pour nous faire partager le combat d'une mère qui refuse de se décourager pour préparer la vie des siens après sa mort.   [...] Ainsi, enregistre-t-elle des messages pour chacun des anniversaires de ses filles, cherche-t-elle à recaser son homme avec la jolie voisine... Coixet a confié le rôle principal à la merveilleuse Sarah Polley, qui incarne avec justesse et délicatesse cette jeune femme qui doit dire au revoir à la vie.  [...]

"Jalouse": La crise de la cinquantaine de Karin Viard - La Libre

"Jalouse": La crise de la cinquantaine de Karin Viard - La Libre

Ce soir-là, la fête est belle. Nathalie (Karin Viard) a préparé un bel anniversaire surprise pour les 18 ans de sa fille Mathilde (Dara Tombroff), jeune espoir de la danse qui bosse son concours d'entrée dans le corps de ballet de l'opéra de Paris. Tout le monde est là, même son père, qui a refait sa vie avec une femme plus jeune, avec qui il s'apprête à s'envoler pour les Seychelles.  [...] Romancier à succès, David Foenkinos a été découvert avec son ouvrage Le Potentiel érotique de ma femme en 2004. Mais c'est avec La délicatesse qu'il devient un véritable phénomène d'édition. Ce roman, multi-primé, il décidera de l'adapter lui-même au cinéma deux ans plus tard avec Audrey Tautou et François Damiens, avec l'aide de son frère Stéphane Foenkinos, avec qui il avait déjà tourné un court métrage en 2006, Une Histoire de Pieds.  [...] On retrouve ici cette grande délicatesse dans l'étude des sentiments et de la psychologie d'une femme à la dérive, campée par une Karin Viard magistrale. L'actrice incarne avec beaucoup de naturel cette femme faussement forte, qui tente de sauver les apparences alors que la jalousie qui la ronge la pousse à agir, parfois contre son gré, de façon inconsidérée.  [...]

"Au-delà des nuages" : Revivre après la mort - La Libre

"Au-delà des nuages" : Revivre après la mort - La Libre

Coproduit par les Films du fleuve (les frères Dardenne), Au-delà des nuages est le premier long métrage de la jeune scénariste et réalisatrice flamande Cecilia Verheyden. Si elle a pas mal bossé auparavant dans la pub et sur la série Vermist, elle n'a conservé aucun tic de ses expériences précédentes.  [...] Pour raconter cette histoire toute simple d'une femme qui retombe amoureuse à plus de 70 ans, elle opte en effet pour une grande retenue et une vraie délicatesse.  [...] Si le scénario est signé par un homme, Michael De Cock (qui adapte ici sa propre pièce), Cecilia Verheyden apporte toute sa sensibilité féminine pour décrire trois générations de femmes luttant chacune avec des amours compliquées. Et hormis l'une ou l'autre scènes plus faibles ou plus convenues (notamment un flash-back final inutile), Au-delà des nuages est assurément un premier film prometteur.  [...]

"Sonar" : Portrait sonore d'une femme sauvage - La Libre

"Sonar" : Portrait sonore d'une femme sauvage - La Libre

Après avoir planté un coup de marteau sur la tête de son patron, qui refuse de la payer, elle force la main à Thomas pour qu'il l'aide à sortir de ce mauvais pas. Elle finit par crécher chez lui quelques jours. Irrémédiablement attirés l'un par l'autre, les deux jeunes gens finissent dans le même lit.  [...] Sonar réussit presque l'impossible. filmer le son pur, au-delà de l'image. Jean-Philippe Martin rend ainsi un bel hommage à la beauté évocatrice de ces créations radiophoniques qui goûtent une seconde jeunesse à l'heure du podcast. Pour autant, Sonar ne se regarde pas les yeux fermés.  [...] Qui vibre face à la délicatesse d'une voix de femme qui chante, aux basses assourdissantes d'une boîte de nuit ou aux sonorités cristallines d'un chant d'oiseau.  [...]

Le secret de la chambre noire" : Film élégant dans son étrangeté - La Libre

Le secret de la chambre noire" : Film élégant dans son étrangeté - La Libre

Jean (Tahar Rahim) se rend à un entretien d'embauche dans un manoir en banlieue de Paris. Ancien photographe de mode acclamé, Stéphane (Olivier Gourmet) s'est enfermé dans son atelier depuis la mort de sa femme. Là, il peaufine sa technique fétiche. des daguerréotypes grandeur nature, exigeant de très longs temps de pose.  [...] Avec son atmosphère raffinée, Le mystère de la chambre noire rend hommage au gothique européen. A travers la question de la représentation artistique et de la mort, on pense en effet au Portrait de Dorian Gray. Campé par un Olivier Gourmet peut-être un peu trop physique pour le rôle - on ne comprend pas pourquoi Kurosawa ne lui a pas préféré Mathieu Amalric, réduit ici à la figuration -, ce photographe tente en effet, littéralement, d'immortaliser sa femme, puis sa fille, sur ses daguerréotypes.  [...] Notamment grâce à la prestation, tout en délicatesse, de Tahar Rahim. Et à la douceur, parfois un peu maniérée, de Constance Rousseau, découverte chez Mia Hansen-Love et qui trouve ici son premier grand rôle en jeune fille au visage spectral.  [...]

"Far From the Madding Crowd" : Amour impossible entre Matthias Schoenaerts et Carey Mulligan - La Libre

"Far From the Madding Crowd" : Amour impossible entre Matthias Schoenaerts et Carey Mulligan - La Libre

Outre une mise en scène soignée, non seulement en termes de reconstitution historique mais aussi dans sa capacité à intégrer le récit dans un décor très anglais, le film séduit par son casting. Déjà vue dans Pride and Prejudice, Drive, Shame ou The Great Gatsby, la jeune actrice britannique Carey Mulligan trouve enfin un premier grand rôle à sa mesure.  [...] Avec un mélange déroutant de délicatesse et de détermination, elle incarne cette mélancolique Bathsheba Everdene, condamnée à renoncer à l'amour par respect des conventions sociales. Une femme forte (chef d'entreprise), féministe avant l'heure, derrière laquelle Mulligan laisse transparaître les tourments de cette passion impossible qui la dévorent.  [...] Face à elle, Matthias Schoenaerts se montre très convaincant en amant éconduit et patient. Comme souvent extérieurement impassible, le comédien flamand fait preuve ici d'une sensibilité comme on ne lui en avait plus vue depuis De rouille et d'os. Prouvant définitivement qu'il n'est pas que cette masse de muscles impressionnante découverte dans Rundskop et que sa carrière internationale est définitivement sur des rails.   [...]

Selon Benoît - La Libre

Selon Benoît - La Libre

Il est né - artistiquement parlant - à Cannes avec C'est arrivé près de chez vous, il y a rencontré sa femme, il a présenté Les convoyeurs à la Quinzaine, il a été membre du jury en 2004. Il n'y avait qu'une chose que Benoît Poelvoorde n'avait pas encore faite à Cannes, c'était accompagner un film en compétition.  [...] La réalisatrice qui filmait vraiment comme une femme. Du moins l'idée que je m'en faisais. J'aime beaucoup ses films, elle me touche à chaque fois. J'aime la façon dont elle appréhende la passion, la peur. Quand on lit son scénario, on sent sa délicatesse.  [...] Elle inspire confiance. Et quand je vois le film, je suis ému. C'est du vrai cinéma, de la vraie mise en scène. Quand la femme de Benoît Magimel prend sa tête dans ses bras, tout est dit, j'en ai la chair de poule, rien que d'y penser. Regarde, regarde.  [...]