Cinéma - Cinéma, Réalisme, Poétique

Année abondante pour le cinéma belge - La Libre

De même les acteurs belges sont toujours appréciés notamment par le cinéma français. Olivier Gourmet rejoint médiatiquement Benoît Poelvoorde chez les hommes. Et aux Natacha Régnier, Marie Gillain, Emilie Dequenne (épatante dans `Une femme de ménage'), il faut ajouter Lubna Azabal (Loin) et Cécile de France, révélation de `L'Auberge espagnole'.  [...] Gravement menacée à la suite de tripatouillages financiers des pouvoirs de tutelle, la Cinémathèque a retrouvé des moyens qui l'ont véritablement boostée. Quittant son attitude `conservatrice' dictée par sa fonction originelle, elle a décidé de réagir devant une baisse de la cinéphilie ou plutôt de s'adapter aux nouveaux comportements cinéphiles, en multipliant les événements - `Le voyage en Italie' de Scorsese, le gala Polanski - mais aussi en montant dans le majestueux paquebot culturel de Flagey.  [...] Le 31, en regardant dans le rétro 2002, les cinéphiles auront sans nul doute une pensée pour Selim Sasson à qui ils doivent tant et une pour André Delvaux, à qui le cinéma belge doit tellement. réalisme poétique, reconnaissance internationale, écoles de cinéma, descendants talentueux.  [...]

"Comme un avion" : Et au milieu glisse un kayak - La Libre

"Comme un avion" : Et au milieu glisse un kayak - La Libre

Par exemple, un courant du cinéma, celui du réalisme poétique, du canotage et de la guinguette de La Belle Équipe où venait danser Casque d'or.  [...] Le courant littéraire, un petit Poucet en version post-it, un récit qui tourne en boucles, une rêverie mi-poétique mi-aquatique en suspension qui réveille les sens.  [...] Bruno Podalydès s'est écrit un rôle sur mesure, des mesures qui sont aussi celles de Monsieur Tout-lemonde, cette aventure est à la portée du premier rêveur venu. Il s'est entouré d'acteurs avec un potentiel poétique. Sandrine Kiberlain est indispensable, Vimala Pons solaire, Agnès Jaoui renoirienne.  [...]

Front populaire et grandes illusions - La Libre

Front populaire et grandes illusions - La Libre

..). C'est aussi un âge d'or pour le cinéma français qui reflète la lutte des classes (chez Renoir ou Duvivier) ou le déterminisme social (chez Prévert, mis en images par Carné). Cette année-là, sortirent d'ailleurs sur les écrans deux oeuvres emblématiques auxquelles Faubourg 36 emprunte largement.  [...] Avec son Paris populaire reconstitué, Faubourg 36 évoque le réalisme poétique qui domine dans le cinéma français de l'époque. L'adjectif poétique ne renvoie pas qu'au style d'un Jacques Prévert ou d'un Charles Spaak (frère de Paul-Henri), mais au fait que ces films donnent une vision sublimée de la réalité (Renoir parlait de féerie de la réalité ), et sont, pour la plupart, tournés en studio (à Joinville et Billancourt).  [...] Dans les années 30, la Gueule d'amour du cinéma français était l'incarnation du prolétaire intègre et romantique (et, donc, maudit). Chez Renoir, il fut encore deux fois cheminot (dans La grande illusion (1937), puis dans La bête humaine (1938), avant, encore une fois, d'être un ouvrier victime du destin - et fier de l'être - dans Le jour se lève (1939), de Marcel Carné.  [...]

Retour au réalisme poétique - La Libre

Cinematek a demandé à Marc Didden, filmaker belge, de choisir avec son premier film celui d'une personnalité du cinéma qui l'a influencé. Les deux films qui sont proposés aux spectateurs le 10 juin outre un thème commun (la nuit des noctambules) sont aussi un hommage au réalisme poétique inauguré avant-guerre par Marcel Carné et Jacques Prévert.  [...] Cora avec des cheveux coupés à la Louise Brooks est une femme libre et rebelle qui essaie de les faire bouger. (Deux ans après, Antonioni va engager Christine Boisson pour jouer dans Identification d'une femme ). Dans la séquence où Léo et Cora font l'amour dans la chambre de Bony, celui-ci est, à l'extérieur dans la nuit, assis sur un banc.   [...] Il est rejoint par Charles (Jean-Paul Sentier), un noctambule mélancolique. Tous deux attendent l'arrivée des lueurs de l'aube en fumant des clopes. Un clin d'oeil et un hommage à Quai des brumes de Marcel Carné.   [...]

Nuits Blanches - La Libre

Du Guépard aux Damnés, en passant par Mort à Venise, Visconti évoque la décadence des grandes familles, le passage d'une époque à une autre. On a oublié qu'il fut l'initiateur du néoréalisme dès 1943 avec Ossessione. Datant de 1957, Nuits Blanches, adapté d'une nouvelle de Dostoïevski, marque son virage à 180° vers un cinéma au réalisme poétique.  [...] Des pans entiers des décors d' Hôtel du Nord, du Jour se lève semblent avoir été récupérés pour ce film qui revendique le studio, ses artifices, ses éclairages noir et blanc chiadés, ses effets de brouillard, son atmosphère irréelle qui voit deux coeurs blessés se chercher.   [...] Ceux de Maria Schell, actrice un peu oubliée, qui irradie l'écran d'une sincérité, d'une innocence bouleversante. Et puis, Marcello, fabuleux, notamment dans une scène de bal (en complète rupture et complètement yé-yé), où il se livre à un numéro dansé stupéfiant.   [...]

CINÉ LIVRE - La Libre

Mais qui dit atlas, dit cartes et infographies, celles-ci occupent la moitié de cette encyclopédie de poche. Certaines planches livrent de façon synthétique et colorée l'histoire de chaque cinématographie, alors que d'autres illustrent des concepts variés.  [...] Ainsi la force d'attraction d'Hollywood est-elle montrée sous forme d'un pole magnétique attirant les réalisateurs du monde entier. Et si on veut aller dans le détail, il suffit de consulter le texte à côté.  [...] Comme tous les atlas, voilà un ouvrage passionnant à consulter où des infographies apprennent des tas de renseignements qu'on n'était pas venus chercher, des théories de l'avant-garde russe des années 20 aux couples célèbres du cinéma italien en passant par les ingrédients du réalisme poétique visualisé dans une bouteille. C'est un peu kitsch parfois. (F. Ds.).  [...]

Retroussons la Manche - La Libre

Retroussons la Manche - La Libre

Les deux films sont frères. Par la présence de Jean-Pierre Darroussin. Par leur thème surtout, l'un et l'autre en appellent au réchauffement climatique social, au réveil de la solidarité, à la repolitisation des citoyens isolés. Mais l'un est naïf, limite lourdaud, et l'autre est poétique, sans limites.  [...] Le Havre, c'est le réalisme poétique, c'est Carné, Prévert, c'est le front populaire. Le héros s'appelle Marcel Marx et son épouse Arletty. Tant par la classe sociale des protagonistes, que le style affirmé de la mise en scène ou la beauté et les facéties d'une langue à l'élégance poétique, le cinéma de Kaurismäki est l'héritier direct de ce courant auquel il ajoute un trait d'autodérision à 12 degrés.  [...] Elle est omniprésente dans Le Havre. Dans les personnages. Ils manquent d'argent, de santé, de liberté, mais jamais de dignité. Pas même le flic joué par Darroussin qui applique la loi jusqu'à son seuil de dignité. C'est là que le film devient politique, voire modestement subversif, car si l'univers s'inspire du réalisme poétique, le climat renvoie à Vichy.  [...]

Génies du mal au Musée du cinéma - La Libre

Cinéma Ou comment les feuilletons cinématographiques de Feuillade et ses contemporains, orchestrant la rencontre du réalisme et de l'onirisme, allaient exercer une influence durable sur tout un pan du septième art. Outre la présentation de divers de ces sérials ( Les vampires, Belphégor ), le programme s'articule en deux volets, tentant de suivre la double piste, scénaristique et poétique, de leurs héritiers.  [...] On se délectera ainsi d'une part des conspirations de quelques génies du Mal à la soif de domination machiavélique les Mabuse, Fantomas, Dr No, thème également décliné dans des oeuvres aussi variées que Scanners, L'oeuf du serpent Face/Off ou encore Batman Returns.   [...] Quant au second volet du programme, il propose les oeuvres de divers cinéastes envoûtés par l'imaginaire poétique de Feuillade, qu'il s'agisse de Franju ( Nuits rouges ), Rivette ( Paris nous appartient ), Delvaux ( Rendez-vous à Bray ) ou Assayas ( Irma Vep ).  [...]

Ciné livre - La Libre

Le cinéma est un art, le 7 éme, et une industrie avec ses normes de production et sa logique de commercialisation qui s'est organisée suivant un ensemble de catégories servant de repères aux spectateurs. les genres. Vincent Pinel (Le siècle du cinéma), entreprend de clarifier des notions que la dynamique du cinéma d'auteur et du cinéma de genres a contribué à rendre de plus en plus nombreuses, floues et métissées, avec l'apparition de styles, mouvements, courants, écoles, etc.  [...] L'expressionnisme, le réalisme poétique ou la Nouvelle vague ont ainsi transcendé les balises traditionnelles que sont la comédie, la tragédie, le mélodrame, etc. Audacieux, Pinel propose une sorte de guide du Routard de la planète cinéma, offrant une description brève et systématique des genres, styles, mouvements, écoles comprenant pour chacun, son histoire, ses caractéristiques, ses oeuvres représentatives et une bibliographie.  [...] En route, pour un voyage du film d'Action au film X en passant la biographie hagiographique, l'école de Brighton, le Kammerspielfilm, la série Z ou le Whodunit. (F.Ds).   [...]

"Les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés définitivement": La comédienne Michèle Morgan est décédée - La Libre

"Les plus beaux yeux du cinéma se sont fermés définitivement": La comédienne Michèle Morgan est décédée - La Libre

T' as de beaux yeux, tu sais. Il y a pas loin de 80 ans, Jean Gabin adressait à Michelle Morgan, cette réplique culte signée Prévert. Des prunelles de cinéma, mais aussi un béret structurant un visage et un imper imposant une modernité. Un couple entre alors dans la mythologie du 7ème art incarnant tout à la fois, une génération, la fin du Front populaire et le réalisme poétique, courant cinématographique majeur.  [...] A 15 ans, elle court les figurations et suit le cours d'art dramatique de René Simon. Le réalisateur Yvan Noé, la remarque parmi les figurantes de Mademoiselle Mozart dont Danielle Darrieux, sa future rivale, tient la vedette. Encore quelques apparitions et Marc Allégret, grand découvreur de jeunes premières, la repère et lui balance Raimu comme partenaire.  [...] En 53, Michèle Morgan prouve dans Les Orgueilleux qu'elle peut jouer autre chose qu'une respectable bourgeoise, qu'un mannequin dans Marguerite de la nuit ou Joséphine de Beauharnais dans Napoléon de Guitry. Malheureusement, les réalisateurs des années 50 n'oseront pas la bousculer et pour la nouvelle vague qui s'apprête à déferler, elle incarne le cinéma de papa, le cinéma de Delannoy.  [...]