Arts visuels - Dessin, Crayon, Picasso

Michel Seuphor : toute une vie pour l'art abstrait - La Libre

Michel Seuphor : toute une vie pour l'art abstrait - La Libre

De ces influences diverses, il tira de nombreux ouvrages critiques, des piles de romans, des livres de défense de l'art d'avant-garde, mais aussi une vaste oeuvre plastique qui est au centre de l'exposition à Drogenbos. Michel Seuphor dessinait sans cesse, mais il mit du temps pour trouver son style.  [...] Dans les années 30, il s'essaya au dessin unilinéaire (un dessin fait d'un seul trait sans lever le crayon). Comme le fit alors Picasso, ou comme Calder réalisa ses sculptures d'animaux et de cirque avec un seul fil de fer. Ce n'est qu'ensuite, au début des années 50, qu'il développa sa marque.  [...] Mais ce fut une bataille perdue. Nous avions monté en 1930, dans notre galerie, la première exposition entièrement consacrée à l'art abstrait, mais personne n'y est venu sauf Picasso, mais il habitait dans le même immeuble.  [...]

Picasso, orfèvre du trait - La Libre

Picasso, orfèvre du trait - La Libre

Issus en majeure partie du Musée Picasso de Paris, mais aussi du Musée Picasso de Barcelone et de quelques musées français, ces précieux témoignages nous indiquent combien l'homme accordait au dessin une importance capitale. Normal, sans doute, pour quelqu'un dont les tout premiers mots auraient été piz, piz pour lapiz, le crayon en espagnol.  [...] La période 1909-1915 est celle d'une Tête de femme (Fernande) en bronze et de nombreuses études au crayon et au fusain de ses Homme à la mandoline, Guitariste ou autre Nature morte à la chaise cannée, si typiques de sa quête d'une troisième dimension picturale.  [...] Portraits d'Olga aussi. Les métamorphoses suivent, qui précèdent les années de guerre. Taureaux, Minotaure, corridas, têtes de femmes. Puis la figure se désintègre. S'en vient L'homme au mouton, enfin les dessins de la jeunesse d'un peintre au bout de sa vie et mousquetaire plus que jamais. Picasso n'a pas tout réussi, il a tout osé.  [...]

Les premières années de Picasso à Paris - La Libre

Les premières années de Picasso à Paris - La Libre

Il ne lui faudra guère de temps pour y parvenir. Ses premiers tâtonnements et dessins d'étudiant rebelle derrière lui, Picasso gagne Paris, quittant, sans le savoir, son Espagne natale pour de bon. Paris n'est-il pas le point de ralliement de toute l'Europe picturale moderniste Il y découvre les fortes personnalités post-impressionnistes, Van Gogh, Gauguin et Toulouse-Lautrec en tête.  [...] À Paris et comme ses prédécesseurs, Picasso s'est, entre 1900 et 1907, intéressé tant aux techniques plastiques novatrices qu'aux festivités nocturnes de la vie à Montmartre où il habite. Il peint Le Moulin de la Galette un an après, présente ici, une pièce maîtresse d'Henri Evenepoel, Portrait de Francisco Iturrino, du musée de Gand.  [...] En regard d'un vase de Gauguin, une simple poupée en bois, très brute, primitive, réalisée par Picasso pour une enfant, est annonciatrice d'autre chose quand, aux côtés d'une Tête ibérique en pierre, une Femme nue aux bras levés, pastel et crayon de Picasso de 1907, annonce ses Demoiselles d'Avignon en gestation.  [...]

États imprévisibles - La Libre

Le temps de l'épreuve est calculé afin de pouvoir résisterà la double agression visuelle et sonore. 3 minutes. Une authentique performance du spectateur qui participe ainsi à celle que l'artiste Alberto de Michele (1975, vit à Amsterdam) s'est préalablement imposée, mais bien plus longtemps.   [...] Cette énergie est aussi à la base des installations créatrices d'un autre plasticien, Robert Currie (1976, vit à Londres) qui met en place des dispositifs simples qui deviennent en quelque sorte les vrais auteurs de l'oeuvre plastique. Un crayon réalise un dessin abstrait sur papier sans aucune intervention de l'artiste.  [...] une forme se fait et se défait constamment au sol, des billes de polystyrène entament une danse incontrôlable... Tout se transforme, a dit un physicien, c'est le cas, rien n'est stable, tout est éphémère, sauf toutefois le dessin en tant que résultat, mais à lui seul il ne signifie pas grand-chose, le processus est à considérer en son entier.  [...]

Merci, Hergé, merci - La Libre

Etterbeek, soit rappelé en passant, qui est la commune natale (en janvier 1924) d'un autre géant belge de la Bande dessinée, André Franquin. Pour ceux qui l'ignoreraient encore, Hergé est le pseudonyme fondé sur la traduction phonétique des initiales inversées de Remi (R) Georges (G).  [...] Le dessin, Hergé l'a dans le sang, dès l'âge tendre. un don inné. Adolescent, il dessine sans cesse. son premier article illustré sera publié en 1922 dans Le Boy-Scout qui, quatre ans plus tard, accueillera ses Aventures de Totor, C.P. des hannetons. Autodidacte en la matière.  [...] Georges ne fréquentera qu'un soir, un seul., le cours de dessin donné à l'institut Saint-Luc. Puis, sans plus de bruit que n'en fait le crayon sur la feuille, son destin va se dessiner. en septembre 1925, Georges Remi entre comme employé au service des abonnements du Vingtième Siècle.  [...]

Combat avec la figure - La Libre

Combat avec la figure - La Libre

Par les dessins et les quelques papiers peints, on peut plus aisément trouver la voie d'accès à ses grandes peintures conservées dans les plus prestigieux musées. Leur force, leur puissance, leur imposition sont quasi inégalées.  [...] Par ailleurs, on le voit cadrant ce dessin, pour le contenir, pour éviter les débordements, car la concentration est essentielle. Ailleurs encore, des personnages surgissent plus calmes, un peu comme pour reprendre souffle et repartir et aller parfois, dans des encres plus légères, jusqu'à l'abstraction.  [...] Si le dessin impose la structure sous-jacente à la peinture, cette dernière va s'employer à mettre à mal ce que le crayon a déjà très largement malmené. Dans les papiers, la cohabitation est parfaitement visible, et il est fréquent, en ces travaux d'approche, qu'il partage la présence comme pour mieux vivre l'interaction.  [...]

Vies silencieuses - La Libre

Vies silencieuses - La Libre

Deux petits tableaux et un frémissant dessin au crayon suffisent au bonheur d'entrer en nature morte, comme on entrerait en religion, pour l'évident motif que tout ici requiert une émotion à saisir dans la transparence, la fluidité ou la surprise d'images, de rencontres entre des objets pas toujours de connivence attendue.  [...] L'accrochage multiplie les inattendus heureux. Entre les photos en bistre de l'autodidacte Eugène Lemaire (1874-1948), les déclinaisons fragiles d'Alexandre Hollan (1933), une petite huile classique de Jan Davidsz de Heem (1606-1684) et les clichés très subjectifs de Joel-Peter Witkin (1939), c'est la nature morte dans ses diversités qui nous prend par le bras pour nous enjoindre au regard panoramique.   [...] De Yuri Kuper (1940), le Russe d'un certain art pauvre, aux gravures subtilement linéaires de Yozo Hamaguchi (1909-2000), des photographies discrètes et tendues de Jacques Vilet (1940), aux appétissants pastels animés de Maurice Pirenne (1872-1968), ou de Morandi à Pierre Lahaut (1931) et ses architectures d'alertes géométries, tout un monde de songes, d'empreintes, de vérités, de poésie et du silence du temps nous saute aux yeux.   [...]

On n'est pas des légumes - La Libre

Il pense qu'il est en train d'oublier le numéro de son casier au vestiaire. Ça lui est déjà arrivé au collège. Dans le tableau intitulé Alain Juppé + mousse à raser, un dessin au crayon où l'ancien ministre est noyé dans une mousse à l'épaisseur d'un nuage, on peut lire.  [...] Le public qui déambule semble très perplexe, mais, bientôt, comprend ce que l'artiste a voulu dire. A travers chaque médium (le dessin politique, le post-it, représentation shématique des paroles de sa chanson, les aquarelles de ses lieux de vie et de passage), l'artiste raconte chaque fois la même histoire, et chaque objet plastique se répond.  [...] Et l'on assiste, fasciné, au découpage d'une pensée amusante mais affûtée, qui a l'humilité de terminer par une représentation plastique des vanités, les siennes et celles des autres. Qui aurait cru que chacun de nous avait tant à voir avec un ananas.   [...]

Un art de sentiments - La Libre

Considérer que l'oeuvre de Idel Ianchelevici rayonne davantage par la sérénité de ses approches que par ses audaces n'est pas faire injure à la mémoire d'un homme de bien. Ianchelevici avouait une affection prononcée pour les scènes bucoliques, les tendresses, les regards amoureux, les quotidiens tranquilles et débonnaires.   [...] Et, sur un plan plastique, inhérent à toute création artistique du meilleur niveau, il n'inventa rien. En dessin, épousant la ligne claire, il traça, à l'encre et au crayon, des scènes et des portraits d'une limpidité exemplaire, hélas dénués de cette vigueur et, parfois, de cette exagération qui conforte le regard d'une valeur ajoutée.  [...] En sculpture, à une époque qui avait connu ses Brancusi (un autre Roumain), ses Giacometti, ses Moore, il persévéra dans une sorte de classicisme charmant, placide et désuet. (R.P.T.).   [...]

L'énigme de l'univers - La Libre

En abandonnant cette contrainte qu'il s'était librement imposée, André Lambotte s'offre comme une nouvelle liberté, un champ d'exploration désormais infini et accentue plus que jamais la notion de all over. Chaque dessin au crayon de couleur et encre de Chine est plus dense que jamais et sollicite davantage que précédemment notre acuité de perception.  [...] Ensuite, parce qu'elle impose, par une succession de ponctuations plus ou moins régulières, des rythmes à la fois saccadés et imprévisibles, ou des ondes variables qui transmettent comme une musicalité chromatique. Conjointement pourtant, l'apport des nuances apporte aux oeuvres une énergie qui les atomise tout en conservant leur concentration comme en un microcosme grouillant, vivant, mouvant.   [...] Les effets optiques obtenus ne sont pas uniquement provoqués par les couleurs. Les traits multiples et répétés, leur intensité variable et l'apport du noir de Chine créent des tremblements qui empêchent l'oeil de se fixer en un endroit précis, car il se retrouve directement sollicité par son voisin, ses voisins, alter ego cependant, tous différents.   [...]